Accueil Tutoriels et Guides VPN (Virtual Private Network) Protocoles VPN Choisir le meilleur VPN – les différents types de cryptage VPN

Choisir le meilleur VPN – les différents types de cryptage VPN

PARTAGER

Un VPN permet d’utiliser une connexion chiffrée en temps réel qui va protéger l’ensemble des données qui sont échangées en ligne. Toutefois, tous les VPN n’utilisent pas le même type de cryptage, et n’offrent donc pas tous la même protection. Les deux grands types de cryptage VPN que l’on trouve sur le marché sont le cryptage 128 bits et le cryptage 256 bits, qui peuvent être utilisés sous, avec, différents protocoles. Toutefois, ces chiffres ne vous disent sûrement pas grand-chose, bien que l’on puisse supposer que le cryptage 256 bits offre une meilleure sécurité que le 128 bits. Nous allons donc essayer de vérifier cette affirmation en vous expliquant le fonctionnement des cryptages VPN.

Qu’est-ce que la clef de chiffrement d’un VPN?

Quand on parle de cryptage de 128 bits ou de 256 bits, on parle en fait de la longueur d’une clef de chiffrement. Cette longueur qui s’exprime en bits, quantifie en fait le nombre d’opérations qu’il faudra effectuer pour déchiffre l’opération qui a été cryptée. Ainsi, pour une clef de cryptage de 128 bits, il y a 2 exp 128 valeurs possible dans la clef, donc une suite de 128 zéros ou un. Ce chiffre est basé et s’exprime en fonction d’une attaque dite « de brut force » une attaque qui vise a essayé de décrypter une clef de chiffrement en essayant une à une la totalité des valeurs possible pour la clef de chiffrement.

Lire le test du VPN Hidemyass

Choisir un VPN qui offre un cryptage en 128 bits ou en 256 bits?

Pour comprendre la différence qu’il existe entre un cryptage VPN de 128 bits et un cryptage VPN de 256 bits, comme celui de HMA Pro, il suffit de prendre quelques exemples concrets. L’objectif est de mettre ces chiffres en perspectives, afin qu’ils soient un peu plus compréhensibles.

Pour casser une clef de cryptage VPN de 128 bits, il faut réaliser 3,4 X 10 exp 38. opérations. En en 2011, le superordinateur Fujitsu K, situé à Kobe au Japon affichait une vitesse de calcule de 10,51 petaflops, il faudrait donc 1,02 x 10 exp 18 soit près d’un milliard d’années pour casser une clef de cryptage en 128 bits. Par contre, en 2013 le supercalculateur NUDT Tianhe-2 basé à Guangzhou en Chine, était déjà trois fois plus rapide que le Fujitsu K. Il était en effet capable d’atteindre une vitesse de calcul de 33,86 petaflops, il était donc capable de casser une clef de cryptage de 128 bits en un peu plus de 300 ans.Les superordinateurs termineront forcément par réussir à décrypter le codage 128 bits en, seulement, quelques minutes.

Une clef de cryptage de 256 bits est deux fois plus longue qu’une clef en 128 bits, la durée nécessaire pour la casser est donc deux fois plus importante. Il faut donc 3,31 x 10 exp 65 opérations pour casser une clef en 256 bits, soit un peu près le nombre d’atomes que contient l’univers.

Casser cryptage VPN
Casser cryptage VPN

Quel niveau de cryptage choisir pour votre VPN

Le cryptage 128 bits était jusqu’à présent considéré comme totalement sûr jusqu’aux récentes déclarations d’Edward Snowden. Le cryptage 128 bits est toujours considéré comme incassable en utilisant une attaque en « brute force », mais il semblerait que la NSA ait réussi à trouver une faille dans le système de codage. D’ailleurs, le gouvernement américain utilise un cryptage en 256 bits pour protéger toutes ses données sensibles. Nous vous conseillons donc de suivre son exemple et d’utiliser de préférence un VPN qui utilise une clef de cryptage en 256 bits.

RangLire les tests des VPNPrixVisiter le Site
No 1Test Hidemyass VPN$4.99VISITER SITE
No 2Test IPVanish VPN$7.50 VISITER SITE
No 3Test Private Internet Access$6.95 VISITER SITE

PARTAGER

Laisser un commentaire