MacRansom, le nouveau ransomware qui sévit sur Mac

MacRansom, le nouveau ransomware qui sévit sur Mac

On a beaucoup parlé du virus informatique WannaCry qui a touché les utilisateurs de Windows à travers le monde. Cette actualité a fait passer quasiment inaperçu une autre attaque informatique plutôt insolite. En effet, Fortinet, un spécialiste en sécurité informatique, a annoncé qu’un ransomware sévissait et se propageait sur Mac également. Son som est MacRansom.

Les attaques de ce type sont rares sur Mac

Les malwares sur Mac sont une rareté, parce que l’architecture de cette plate-forme est plus perméable aux attaques et parce que les pirates ne peuvent pas soutirer autant d’argent que sur Windows. En effet, seuls 6 % des internautes dans le monde utilisent Mac OS. Mais Fortinet a révélé que des hackeurs proposent à la vente un ransomware pour Mac OS sur le Darknet. Leur rémunération consiste en une commission qui correspond à 30 % du montant soutiré par l’acheteur à ses victimes. Les rançons sont payables en bitcoin. Selon les hackeurs, MacRansom n’est pas détectable par ses victimes et il s’exécute à l’heure et à la date programmée, ou bien au moment où la victime insérera une clé USB dans son Mac.

MacRansom : une rançon de 0,25 bitcoin (625 euros)

Les utilisateurs qui se font infecter par MacRansom sont ceux qui téléchargent le fichier contenant un code malveillant. Lorsque le logiciel se lance, un fichier d’apparence anodin se crée. C’est ce fichier qui est à l’origine du chiffrement. Au total, un maximum de 128 fichiers peut être bloqué par ce chiffrement. Fortinet annonce que les clés de chiffrement et de déchiffrement sont les mêmes, mais que la clé de chiffrement est automatiquement effacée du disque dur dès que le chiffrement est effectif. Pour renforcer sa discrétion, le fichier qui contient MacRansom change de date puis se supprime également. Lorsque la victime tente d’accéder à ses fichiers, un message pop-up apparait à l’écran et exige le transfert de 0,25 bitcoin, soit 625 euros, vers un porte-monnaie électronique. Le délai accordé est de 7 jours pour le paiement.

MacRansom - une rançon de 0,25 bitcoin (625 euros)
MacRansom – une rançon de 0,25 bitcoin (625 euros)

Protéger ses fichiers

Afin de se protéger des malwares et d’autres types de virus, il est conseillé d’installer dans un premier temps un antivirus efficace. Il faut aussi penser à toujours sauvegarder ses fichiers importants dans le cloud ou sur un disque dur externe. Enfin, il est préférable d’utiliser un VPN comme Hidemyass (consulter notre test Hidemyass) pour chiffrer ses données personnelles et son flux internet. Cette dernière mesure permet également d’échapper à tout type de surveillance et d’assurer son anonymat sur le web.

Visiter le site de Hidemyass

RangLire les tests des VPNPrixVisiter le Site
No 1Test Hidemyass VPN$4.99VISITER SITE
No 2Test IPVanish VPN$7.50 VISITER SITE
No 3Test Private Internet Access$6.95 VISITER SITE

PARTAGER

Laisser un commentaire