Accueil Sécurité Internet et Ordinateurs Judy, un malware dans Google Play

Judy, un malware dans Google Play

PARTAGER

Des dizaines d’applications de Google Play contenaient le malware Judy, qui sévissait grâce à de fausses publicités. Potentiellement, environ 36 millions d’appareils Android sont concernés, et Google n’a pas été capable de repérer ce virus. Les malwares et de nombreux autres virus pullulent actuellement sur le système d’exploitation Android. Pour se protéger, il est déconseillé de télécharger des applications en dehors de Google Play. Malheureusement, cela s’avère dorénavant insuffisant pour se protéger.

Plus de 40 applications infestées par Judy

C’est Check Point, un spécialiste de la sécurité en ligne, qui a découvert le malware Judy dans 41 applications de la société Kiniwini qui est proposée dans Google Play sous le nom d’Enistudio Corp. Les applications de cette société installent un logiciel malveillant qui permet à ses auteurs d’obtenir de nombreux clics sur une publicité afin d’obtenir une rémunération. Google a supprimé ces applications de son offre, une fois avoir été prévenu, mais ce malware a pu se propager durant plusieurs années. Google possède un programme de surveillance appelé Bouncer, dont la mission est d’analyser les applications pour trouver les logiciels malveillants et les dysfonctionnements.

Plus de 40 applications infestées par Judy
Plus de 40 applications infestées par Judy

Toutefois, les pirates savent comment contourner ce programme et peuvent donc créer des applications contenant des virus. Dès que ces applications sont installées sur l’appareil de l’utilisateur, elles téléchargent leur virus. Judy est un malware qui s’installe très rapidement et qui oblige le navigateur internet à charger des pages web qui contiennent des publicités. Puis, ce virus déclenche des clics de souris pour générer des revenus versés par l’éditeur du site. Cette technique existe depuis longtemps, mais c’est la première fois qu’elle atteint un nombre si élevé de victimes. Par conséquent, Judy est un malware qui s’est avéré très lucratif.

Comment se protéger des malwares ?

Le premier réflexe pour se protéger des malwares et des virus est d’installer un antivirus. Mais il faut également être méfiant lorsque l’on installe une application et s’intéresser aux autorisations demandées. Si une application requiert de lui octroyer des droits d’administrateurs, il est préférable de ne pas l’installer, car elle aurait alors accès à l’ensemble de l’appareil et à son contenu. Plusieurs organismes de surveillance ont dénoncé cette année une augmentation considérable du nombre d’applications infestées par les virus.

Comment se protéger des malwares ?
Comment se protéger des malwares ?

D’ailleurs, les virus comme les malwares sévissent principalement sur Android, car c’est le système d’exploitation le plus utilisé au monde. De plus, les utilisateurs d’Android ne sont pas nombreux à utiliser la dernière version d’Android, Jelly Bean 4.2. Les attaques sur Android sont généralement des chevaux de Troie qui envoient des SMS vers des numéros surtaxés. Il est à noter que les pirates savent dorénavant copier quasi parfaitement les applications les plus populaires pour duper les utilisateurs.

Afin de protéger efficacement son appareil sous Android, il est fortement conseillé de coupler un antivirus à un VPN comme Hidemyass (consulter notre test Hidemyass). En effet, un VPN permet aussi de lutter contre les logiciels malveillants, car il crypte les données personnelles de son utilisateur, ce qui les rend inaccessibles aux pirates. De plus, un VPN permet de se protéger de la publicité intrusive et d’être anonyme lorsque l’on navigue sur internet.

Visiter le site de Hidemyass

RangLire les tests des VPNPrixVisiter le Site
No 1Test Hidemyass VPN$4.99VISITER SITE
No 2Test IPVanish VPN$7.50 VISITER SITE
No 3Test Private Internet Access$6.95 VISITER SITE

PARTAGER

Laisser un commentaire