Comment choisir son nom de domaine ?

Le nom de domaine d’un site est celui qui va apparaitre dans la barre d’adresse internet. Nous avons pris l’habitude de taper le nom d’un site directement dans le moteur de recherche que nous utilisons habituellement. Pour autant, le nom de domaine reste très important, surtout pour les nouveaux sites qui ne sont pas encore très bien référencés dans les moteurs de recherche. Découvrons les principales astuces pour choisir un nom de domaine.

Les principaux critères pour choisir son nom de domaine

Privilégier les noms courts

Un nom court est plus rapide à lire, plus facilement compréhensible, plus facile à retenir et plus rapide à écrire. Ces trois raisons font qu’il est vivement recommandé de choisir un nom court pour son site.

De même, les mots avec des tirets sont à proscrire, sauf si vraiment vous n’avez pas le choix. Peu de personnes prennent le temps de taper les tirets, et ce constat est d’autant plus vrai qu’aujourd’hui nous nous connectons énormément depuis notre smartphone avec lequel sélectionner le tiret est plus long qu’avec un clavier PC.

Toutefois, si le nom de domaine est composé de plusieurs noms, les tirets le rendent plus lisible. Auquel cas, nous vous recommandons d’acquérir les deux versions : avec tirets pour sa version propre et sans tirets pour qu’il soit plus visible par les moteurs de recherche.

Retenez que plus le nom de domaine est facile à écrire (longueur, orthographe, caractères) et mieux c’est.

N’hésitez pas à demander l’avis de vos connaissances. Vous pouvez par exemple créer un sondage afin de choisir le meilleur nom de domaine parmi plusieurs choix.

Un nom en lien avec l’activité ?

Indubitablement, un nom de domaine en lien avec l’activité est un avantage pour la lisibilité. Plus précisément, l’intérêt est d’inclure un mot clé en lien avec votre secteur d’activité.

Toutefois, il ne s’agit pas d’un impératif. Tout dépend de la notoriété de votre entreprise. Si vous disposez déjà d’une forte image de marque, pas besoin d’inclure un mot clé.

De plus, un mot original facile à retenir, et qui peut même être inventé, peut aussi se révéler efficace, à condition de bien communiquer pour le faire connaître. Les exemples de gros sites dont le nom ne reflète pas l’activité sont nombreux. Ces derniers ont réussi à construire une image de marque suffisante pour pallier au manque de mot clé dans leur nom de domaine.

Notez que vous pouvez utiliser un mot étranger en lien avec votre activité et qui apportera une touche d’originalité.

Extension en .com ou .fr ?

Il existe une multitude d’extensions possibles, mais si vous voulez que votre site soit pris au sérieux par un maximum de personne, optez pour un .com ou un .fr.

Plus précisément, si votre site s’adresse à un public international, le .com est la meilleure option. Cependant, même dans ce cas, veillez à acquérir l’extension .fr pour ceux qui veulent se rendre directement sur la version française, ou tout simplement pour éviter qu’un autre site reprenne votre nom de domaine en changeant simplement l’extension. Idem, si votre domaine principal est en .fr il est également judicieux d’acquérir sa version .com qui redirigera automatiquement vers le site.

À ce titre, il est recommandé d’acquérir les noms de domaine pouvant ressembler au vôtre, afin d’éviter que les internautes se trompent et se rendent sur le mauvais site, surtout lorsque le nom de domaine est composé d’un seul mot. Par exemple, le site Flickr possède également le domaine Flicker.com.

Vérifier que le nom n’existe pas

L’une des premières choses est de vous assurer que le nom de domaine que vous souhaitez utiliser n’existe pas. En effet, il ne faudrait pas que vous soyez dans une situation de violation de copyright. Vous pouvez vous rendre sur le site register.com pour vérifier que le nom n’existe pas et voir les noms proches déjà utilisés. Sinon, vous pouvez également taper le nom dans un moteur de recherche.

Et si le nom existe, mais n’est pas utilisé, il est intéressant de le racheter. Plus globalement, le rachat permet de gagner du temps dans le référencement du site sur les moteurs de recherche. Le rachat d’un nom de domaine s’effectue sur des plateformes spécialisées : sedo, trouve1site, vente2site.

Choisir son nom de domaine, les choses à éviter et les choses à privilégier

Maintenant que nous avons évoqué les principaux critères pour choisir un nom de domaine, voici un petit récapitulatif des recommandations à suivre et des choses qu’il faut au contraire éviter.

Ce qu’il faut éviter pour son nom de domaine

  • Un nom trop long
  • Un nom avec trop de mots
  • Un nom ressemblant à celui d’un autre site
  • Un nom trop complexe
  • Suivre les dernières tendances (qui seront forcément démodées dans quelques années)
  • Une extension inconnue ou qui ne correspond au type de site

Ce qu’il faut privilégier pour son nom de domaine

  • Un nom court
  • Un nom avec peu de mots
  • Vérifier qu’il n’existe pas ou ne ressemble pas à celui d’un autre site
  • Un nom simple, éventuellement en lien avec l’activité de votre entreprise
  • Un nom original
  • Une extension en .fr ou .com
  • Acquérir les noms pouvant fortement ressembler (pluriel, ajout d’une lettre ne changeant pas la prononciation, extension .fr si le site est en .com et inversement, sans traits d’union si le site comporte des traits d’union…)
  • Tester le nom auprès de ses connaissances

Comment enregistrer son nom de domaine ?

Une fois que vous aurez choisi le nom de domaine de votre site internet, vous allez devoir l’enregistrer. Cette étape se réalise auprès d’un registraire ou registrar. Il existe différents registrars. Certains hébergeurs font aussi office de registraires à condition que le site soit hébergé chez eux. C’est le cas de l’hébergeur OVH.

Parmi les registrars les plus célèbres on trouve Register, Namecheap, Domraider, Hover, EuropeRegistry, Gandi… Chacun propose des tarifs différents, mais aussi un choix d’extensions. Prenez le temps de bien comparer les différentes offres.

quis tristique mattis adipiscing ante. ut ultricies Lorem libero diam pulvinar ut Retour haut de page