Accueil Sécurité Internet et Ordinateurs Actualité VPN Hackers : des chercheurs en sécurité informatique ont infiltré un réseau de pirates...

Hackers : des chercheurs en sécurité informatique ont infiltré un réseau de pirates russes

Un groupe de chercheurs en sécurité informatique américain a infiltré un réseau de hackers russes pendant 5 mois. Issus du cabinet Flashpoint, ils se sont rendus sur le Darknet, ont recouru à une fausse identité et ont répondu à une annonce pour se faire recruter. Ils ont été embauchés et ont raconté cette expérience qui s’est déroulée entre janvier et mai 2016.

Le quotidien et les activités des hackers

Le réseau de hackers infiltré comportait 15 petites mains et un boss qui s’octroie 60 % des revenus de l’activité. La principale activité de ces pirates consiste à propager des ransomwares, des logiciels malveillants qui prennent en otage les ordinateurs et les données personnelles contre une rançon en Bitcoin. Ils possèdent plusieurs formes, mais sont en général envoyés comme pièces jointes dans des emails frauduleux. Les chercheurs ont été étonnés de constater que les hackers possédaient une grande marge de manœuvre pour choisir leurs victimes et leur mode opératoire. Toutes leurs attaques ne sont pas couronnées de succès, car seulement entre 5 et 10 % des victimes payent la rançon de 300 $ (le montant d’un Bitcoin). Les chercheurs ont noté que le boss empochait environ 7500 $ par mois et les petites mains 600 $.

Le quotidien et les activités des hackers
Le quotidien et les activités des hackers

La Russie est réputée pour abriter de nombreux hackers, et leur nombre a fortement augmenté en 2015 en raison de la crise économique qui a sévi dans le pays. Les attaques attribuées aux pirates russes sont monnaie courante à travers le monde et certaines sont restées dans les mémoires. En 2011, une cinquantaine de hackers russes ont dérobé plus de 25 millions de dollars, ils ont été arrêtés le mois dernier. En 2014, un réseau russe a réussi à volé plus d’un milliard de dollars dans plusieurs banques. Le piratage informatique et la délinquance en ligne ont actuellement le vent en poupe et attirent de plus en plus de personnes en quête d’argent facile.

Se protéger des hackers

Pour se protéger du piratage sur le web, les internautes doivent acquérir certains réflexes. Il ne faut en aucun cas ouvrir une pièce jointe expédiée par un inconnu et ne jamais publier sur un réseau social ou un forum ses mots de passe et ses identifiants. Il est également conseillé de vérifier que le cadenas vert est bien présent à la gauche de l’URL des sites censés être sécurisés.

Se protéger des hackers
Se protéger des hackers

Le meilleur moyen de se protéger des hackers reste l’utilisation d’un VPN comme IPVanish (voir notre test IPVanish). En effet, la technologie VPN protège vos données personnelles et faisant transiter votre trafic internet dans un tunnel crypté et sécurisé. De plus, un VPN masque votre adresse IP réelle et la remplace par une autre afin de garantir votre anonymat. En suivant ces quelques mesures simples à adopter, vous serez en mesure de vous protéger des pirates sur le web.

Nous recommandons IPVanish pour se protéger contre les attaques des hackers

Découvrez le site de IPVanish

Laisser un commentaire