Accueil Sécurité Internet et Ordinateurs Facebook 5 conseils pour augmenter la confidentialité de vos échanges

5 conseils pour augmenter la confidentialité de vos échanges

PARTAGER

Dans le monde actuel qui nous impose de rester continuellement connectés et alors que nous sommes souvent amenés à échanger des données sensibles en ligne, afin de sécuriser nos connexions informatiques il est nécessaire de respecter certaines règles. Nous allons en effet vous donner quelques conseils qui vous permettront d’assurer la confidentialité de vos échanges en vous évitant de tomber dans les pièges les plus courants.

1 ) Évitez de révéler des informations personnelles sur des réseaux non protégés

Cette règle peut sembler assez évidente, mais beaucoup de personnes oublient cette recommandation de base dès qu’ils se sentent en confiance. Pourtant, la règle de base quand on parle de sécurité informatique et de confidentialité, consiste à ne pas révéler d’informations sensibles, comme des données bancaires ou des informations personnelles sur des réseaux sociaux par chat ou par messages et même par email. On ne sait en effet jamais qui pourrait intercepter vos messages ou lire vos courriels.

De la même manière, si vous changez de numéro de téléphone, ne partagez pas votre nouveau numéro sur les réseaux sociaux, votre numéro serait très vite enregistré sur des listes commerciales et revendu à différentes sociétés. Si vous voulez informez vos amis, utilisez plutôt un des systèmes de sauvegarde automatique de contact comme iCloud ou Google, qui vous permettront de récupérer votre répertoire et d’envoyer un message de groupe à vos amis.

Enfin, ne partagez pas non plus des informations qui pourraient être utilisées à mauvais escient. Par exemple, en indiquant que vous partez en vacances et en donnant vos dates d’absence, vous risquez de fournir de précieuses informations à d’éventuels cambrioleurs. Il est important de bien réfléchir, avant de diffuser la moindre information sur des réseaux publics.

2) Méfiez-vous des réseaux WIFI

Si vous voyagez beaucoup, vous utilisez certainement les réseaux WIFI ouverts que l’on trouve dans les gares ou les aéroports pour envoyer ou recevoir des données. Ces réseaux sont évidemment indispensables, puisqu’ils vous permettent d’échanger des informations professionnelles en restant connecté. Toutefois, ces réseaux sont souvent mal protégés et il est assez simple d’intercepter les informations qui y transitent. Il est donc fortement déconseillé d’échanger des informations sensibles sur ces réseaux sans prendre certaines précautions.

Une connexion VPN pour protéger vos données en ligne
Une connexion VPN pour protéger vos données en ligne

Il est en effet possible de sécuriser les échanges donnés et d’assurer leur confidentialité, même sur un réseau mal sécurisé. Il suffit en fait d’utiliser un VPN qui mettra en place une connexion sécurisée chiffrée qui encodera toutes vos données en direct. Ainsi, même si certaines informations devaient être interceptées, elles resteraient totalement inaccessibles, puisque le cryptage utilisé est normalement inviolable. Hidemyass utilise par exemple un cryptage de niveau militaire qui sécurise de façon fiable toutes vos données.

Utilisez Hidemyass pour sécuriser vos échanges sur les réseaux WIFI

4) Méfiez-vous des services de synchronisation

Il existe des systèmes qui vous offrent la possibilité de synchroniser l’ensemble des services en ligne que vous utilisez. Ces services vous proposent de synchroniser votre compte Facebook, Twitter, Instagram, Tumblr, Linkedln… Ainsi quand vous mettez votre statut à jour, ou partagez des photos, vous pouvez rapidement mettre à jour l’ensemble de vos comptes. Ces services peuvent être très pratique, mais en cas de piratage, ils offriront au hacker, un accès à l’ensemble de vos comptes.

5) Faites attention à vos mots de passe

Dans certains cas, vous pourriez avoir envie de partager un mot de passe, pour partager par exemple un accès à un service, comme un service de vidéo à la demande. Mais certains mots de passe ne doivent en aucun cas être partagés, c’est le cas des mots de passe bancaire, mais aussi le mot de passe de votre compte Facebook ou Twiter. Imaginez en effet les dégâts qu’une personne mal intentionnée pourrait faire en ayant accès à vos comptes de réseaux sociaux. D’ailleurs pour limiter au maximum les risques, nous vous conseillons de changer rapidement et de façon systématique tous mots passes qui auraient été partagés.

RangLire les tests des VPNPrixVisiter le Site
No 1Test Hidemyass VPN$4.99VISITER SITE
No 2Test IPVanish VPN$7.50 VISITER SITE
No 3Test Private Internet Access$6.95 VISITER SITE
PARTAGER

Laisser un commentaire