Accueil Sécurité Internet et Ordinateurs Navigateurs Internet 32 millions d’identifiants Twitter en vente

32 millions d’identifiants Twitter en vente

PARTAGER

On a pu constater ces derniers temps que des identifiants de sites internet réputés mondialement comme Tumblr ou MySpace se retrouvent mis en vente sur le web. Ainsi, le dernier en date est le réseau social Twitter qui voit ces données à disposition des acheteurs. Cependant, les responsables du site ont indiqué qu’ils n’ont pas subi de piratage.

Les identifiants Twitter obtenus grâce à des malwares

C’est le site LeakedSource qui a dévoilé récemment que 32 millions d’identifiants du réseau de microblogging étaient mis en vente. Cette mésaventure est arrivée il n’y a pas si longtemps à d’autres sites mondialement connus comme Tumblr, Linkedin, Vkontakte et MySpace. Néanmoins, si des identifiants, des mots de passe et des adresses email ont bien été piratés, les responsables de Twitter ont réagi et ont annoncé que leur site n’avait pas été infiltré et que leurs systèmes n’ont pas été violés.

Les identifiants Twitter obtenus grâce à des malwares
Les identifiants Twitter obtenus grâce à des malwares

En effet, LeakedSource précise les identifiants ont été obtenus grâce à des malwares qui ont été installés sur les navigateurs des utilisateurs de Twitter. Par conséquent, le site n’y est pour rien dans la fuite massive des données personnelles. Il est également probable que Twitter ne soit pas la seule victime de ces pirates, car on peut aisément imaginer qu’ils ont pu obtenir des identifiants qui permettent d’accéder aux comptes d’autres sites web.

Éviter les mots de passe trop simples

Des millions d’internautes à travers le monde sont donc concernés par ce vol de données. Ce sont des internautes russes qui ont été majoritairement victimes, comme l’indique LeakedSource qui a dénombré beaucoup d’extensions .ru. Il apparait clairement que les pirates ont profité de mots de passe trop simples choisis par des utilisateurs peu prudents.

Éviter les mots de passe trop simples
Éviter les mots de passe trop simples

Il est donc conseillé d’opter pour des mots de passe complexes et différents de ceux déjà utilisés pour d’autres sites. Pour ajouter une couche supplémentaire à la protection de vos données personnelles, il faut utiliser un VPN comme IPVanish (lire notre test IPVanish) qui crypte votre connexion et masque votre adresse IP.

PARTAGER

Laisser un commentaire